-

Micro-entretiens

votre avatar

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte
votre photo

Entretiens avec des artistes et personnalités rencontrés lors d'événements et manifestations et qui acceptent que leurs propos soient mis en libre écoute en tant que témoignages. lire plus lire moins

91
493
0
2

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

Avec Alexis Moncorgé 22:15

Afficher Entretien

Avignon, Off. 26/07/2018. Théâtre du Roi René. Amok de Stefan Sweig, adapté et interprété par Alexis Moncorgé. Molière 2016 de la révélation masculine. Premier tableau. Avignon, place des Carmes, juillet 2016. Un jeune comédien m'aborde, il tracte. Le troisième en moins de cinq minutes. Auparavant, au terme d'une conversation curieuse (remplie de curiosité), un comédien italien m'a conseillé de lire Histoire du tigre de Dario Fo dont j'ignore presque tout pour ne pas dire dont je ne sais rien. Le jeune comédien tend son flyer. Je vois le nom de Sweig - je connais - puis le titre Amok - j'ai lu ! Une histoire de folie. Amok, amok ? Une râge meurtrière. D'autres que Sweig mirent en récit cette folie incontrôlable mais, à cet instant, à l'ombre des arbres, je songe à l'album du Piège malais du dessinauteur Didier Conrad.Le comédien insiste sur son travail personnel. Il cherche l'argument qui me toucherait. Il sent ma résistance. Il trouve la faille. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Métier Littérature Spectacle
pause

Avec Philippe Mangenot 26:28

Afficher Entretien

Avignon,festival Off, le 25/07/2018. Théâtre du Petit Louvre. REGARDEZ LA NEIGE QUI TOMBE.Une promenade dans la vie et l'oeuvre d'Anton Tchekhov. Rafaèle Huou et Philippe Mangenot en face à face. Elle est la comédienne, il est le metteur en scène. Une pièce paysage, selon l'expression de Michel Vinaver. Le spectateur devra suivre la sinuosité d'un déroulement sans cause ni effet mais parsemé de bonds, d'hésitation, d'égarement et de franchissement. Une représentation se réalise sous ses yeux : André Markowicz et Françoise Morvan traduisent les extraits des textes de Tchékov qui composent cette promenade. Anton Tchékov et son épouse Olga livrent des tranches de leur vie. Dialogues, monologues, fragments biographiques ou de correspondance, interpellations du public, autant de paroles, de phrases qui, par touches éparses, esquisse un caractère, une vie, un destin ou ce qui lui ressemblerait. Mais qui êtes-vous donc, Docteur Tchékhov ? lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Métier Spectacle Littérature Langage
pause

Avec Isabelle Le Fay 18:26

Afficher Entretien

Prémilhat, le 30/10/2013. Agent artistique, tel est le terme exact qu'utilise Isabelle Le Fay pour qualifier son activitéauprès de La Marquise. Loin des clichés de l'imprésario-requin des années soixante, cette ancienne expert-comptable, souhaite se charger de la production avec un regard et une oreille proche de celle du "public". Les sciences humaines lui ont apporté des outils pour accompagner l'artiste qu'elle n'est pas et ne sera pas. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Spectacle Métier Chanson
pause

Avec Bernard Sauvat 25:42

Afficher Entretien

Randan, le 28/03/2015. Bernard Sauvat ? Le "nouveau Trenet" qui en 1974 chantait Le professeur est un rêveur ? Oui, celui-là même, et qui de 1983 à 2000, à Barbizon, a tenu "Le bistrot du musée" où l'on venait pour les mets et les mots puisqu'il reçut chanteurs et chanteuses négligés, oubliés des médias parisiens. Barbizon ? Là où vivent aussi... Pascal Danel, Georges Chelon et Herbert Léonard ? Exactement. Barbison, cité des impressionnistes, d'ailleurs Bernard Sauvat avec Frank Thomas tient en main une comédie musicale, proche de l'opérette "Le retour à l'auberge Ganne" et recherche des mécènes... En attendant il écrit toujours et encore : livres, chansons, poèmes. Si Et dire que j'ai chanté tout ça se veut une biographie non de lui-même mais de ses chansons, il lui reste un roman Ingrid qui pourrait être d'un grand crû. Bernard Sauvat, un homme qui jadis, au Maroc, du temps de "sa" coopération, créa un cabaret pour ccopérants. Comme par hasard et nécessité. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Spectacle Métier Musique Chanson
pause

Avec Tour de bal 17:40

Afficher Entretien

Viricelles, le 04/03/2016. L'idée pourrait n'être qu'une plaisanterie de fin de repas. Laquelle ? Reprendre des chansons d'expression française, celles que l'on connaît toutes et tous pour les avoir fredonnées quand elles avaient le parfum du vinyle et la couleur de la radio. Encore des reprises ? Exact, mais, petite différence, ici on les danse, on les métisse. Ici, on valse la ballade, on twiste le poème, on rockabilise le classique, on madisonne le Bobby Lapointe, on tangoïse le Gainsbourg, on zouke le Brassens, on fuganise le Fugain. Attention, aucun sacrilège ou sacrifice textuel, ni de pillage mélodique ! On joue à redécouvrir un patrimoine de refrains et de couplets tant par l'oreille que par le pied. Pour tout dire, le hasard d'une roue de loterie décide de la suite. Loterie où à tous les coups l'on gagne, où à tous les coups l'on chante, où à tous les coups l'on danse. Sauf les culs-de-jatte, ça va de soi. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Spectacle Métier Musique Chanson
pause

Avec Gabriel Yacoub 13:03

Afficher Entretien

Entretien avec Gabriel Yacoub, chanteur, à Prémilhat (Allier) le 30/10/2013. Cofondateur du groupe Malicorne, il avoue que sa curiosité l'entraîne vers des replis de l'Histoire, ainsi Jeanne d'Arc. Ce personnage "dont chaque église possède une statue" pourrait faire l'objet d'une chanson importante dans un nouvel album du groupe Malicorne reconstitué... lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Spectacle Métier Folk/Pop Chanson
pause

Avec Thierry Ducroix 29:30

Afficher Entretien

Festi'vache. St-Martin-en-Haut, le 10/03/18. Son père passait les dimanches au cinéma local, à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône), à quelques coups d'aile de Saint-Martin-en-Haut. Projectionniste ou dans la salle, il s'inquiètait de bien installer les spectateurs. Le fiston sur les talons. Il parcourait les rues de la cité industrieuse et collait les affiches. Le fiston sur les talons. On ne vit pas impunément une pareille enfance, la tête dans la lumière des rêves projetés sur la toile d'une salle obscure. Désormais, depuis trente ans, il donne le goût de l'Histoire, avec l'H, aux élèves qu'on lui confie en piochant à pleines mains dans les classiques du 7ième Art et du 9ième Art. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Métier Cinéma Éducation
pause

Avec Christophe Switzer 26:21

Afficher Entretien

Festi'vache, St-Martin-en-Haut, Rhône, le 10/03/18.C'est en sortant d'une projection de Top Gun, que le jeune Christophe renonce à devenir pilote de chasse pour une carrière de comédien. Sa mère l'entend, elle l'inscrira dans des troupes de théâtre amateur. Puis, plus tard, il suivra le Cours Michel Galabru. Depuis il cite "Michel", le mal-aimé césarisé, avec une simplicité et cordialité, comme s'il l'avait revu hier au soir Il réalise Bagatelle en 2007, dans un troquet appartenant à des amis, un court métrage de dix minutes dont l'humour est né d'une anecdote - comme souvent. Et ce, à cinq cents mètres du théâtre du Gymnase, au Passage des Panoramas. Panoramas ? Quel clin d'oeil du sort ! Et zou, le film est sélectionné une dizaine de fois, décroche deux prix et part se vendre en Ukraine. Les récompenses ? Indispensables, elles donnent un public aux films qui ont vocation à passer de salle en salle. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Cinéma Métier
pause

Avec Alain Bauguil 55:19

Afficher Entretien

27/01/18, St-Gervais/Roubion (Drôme). Le Théâtre du Fenouillet ? Au bout des chemins. On vous accueille dès le parking. La scène ? Un large carré face à des gradins incurvés. Alain Bauguil, au seuil, un bâton à la main, lance la première phrase : "Les routes font prudemment le tour du Haut-Pays." Et voilà, bienvenue chez Giono. Le Giono de la sapience, celui savoir écrire se fond dans la saveur de raconter une histoire. La voix du comédien, instrumentale, s'adonne à la partition cadencée d'un écrivain qui connaît son sujet puisqu'il l'invente à chaque ligne. Ennemonde ? La chronique d'une femme qui travaille à son propre bonheur dans une chronologie violente, dans un territoire vacillant entre des plateaux pétrés, des vallons célestes et des forêts marines. lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Spectacle Littérature Langage
pause

Avec Patrick Abrial & Jye 33:30

Afficher Entretien

Viricelles (Loire), Vivats du vendredi 17/11/17. Sur scène, ils s'installent, Patrick Abrial côté cour, Jye côté jardin, assis dans une ellipse d'enceintes, entourés de lumières qui les auréolent. Abrial, masqué dans l'arc ombré de son chapeau, Jye, la face floutée par sa longue chevelure. Puis, les voix des deux guitares se mêlent à celle du chanteur et voici que les visages se lèvent, s'éclairent et voici que s'ouvre la sphère et nous aspire. Les sons débordent, arrivent par ondes concentriques jusqu'au creux de nos oreilles surprises... Les notes sont justement placées, les nuances s'enchaînent à la mesure des phrases. C'est à la fois carré et rond. La quadrature du cercle ? lire plus lire moins


Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Chanson Musique Langage Métier Spectacle

Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Envoyer