-

Lutheuses de Rrue

votre avatar

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte
votre photo

Faire entendre l'inattendu - l'inespérée - force des luttes actuelles et passées - singulières - leurs langues et traductions, rêves et pratiques de l'auto gestion . Des rencontres avec des combattant.e.s premièr.e.s concerné.e.s, d'artistes, d'habitant.es engagé.e.s - pour la justice sociale, les libertés, dans la dignité vers l'égalité et la paix créative contre violences d'états, guerres et prédations - intérieures et extérieures, ici et ici ailleurs - lire plus lire moins

11:41:40
353
0
17

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

journée contre la transhomophobie Tunis mai 2016 06:07

Afficher Documentaire

deux interventions choisies lors de la journée internationale contre la transhomophobie en Tunise mai 2016 - deux amies concluent de façon indépendante cette journée organisée par un collectifs d'asso dont Shams - Tunisie de mon coeur Ranialand lire plus lire moins


pause

impros sons contre le marché de l'armement 07:11

Afficher Paysage sonore

7 minutes contre le commerce des armes ---le 14 juin 2016 devant le banquet obscène de l'armement où des exposants venaient en grande tenue se faire des petits fours sur affaires en cours : bombes, fusils, explosifs, tanks, commerce armes en tous genres - nous, une quinzaine de femmes et quelques ami/es interpellent tous les invités venus tuer en toute impunité en gants blancs et robe mini du soir ... voici quelques sons de nos impros comme si vous y étiez !!! collectif toutes ensemble contre leurs états de guerre, ami/es organisés ailleurs, lutheuses de rrue ....; lire plus lire moins


pause

Mayotte debout nuit debout 17:01

Afficher Carnet de bord

à Répu des jeunes Mahorais sont venus dire, parler, échanger de Mayotte traversée par de forts mouvement sociaux sur une place traversée par de forts mouvements sociaux - Un Mahorais raconte : "la république faire à Mayotte ce qu'elle ne peut pas faire ici" - des femmes expulsées, séparées de leurs enfants, laissés "français" à la rue ... seuls musique Music : "The Munsta" (Aero Chord Remix) by SCNDL dans le film : Momo Said Toto, free runner - Filmed by Charly Chapelet ---Moma Saïd est un jeune Mahorais de 20 ans, originaire d'Acoua, qui, depuis quelques années, s'est spécialisé dans le parkour et le free running sur l'île de La Réunion - Momo a monté l'association New Gravity afin de démocratiser cette pratique urbaine, à mi-chemin entre le sport et l'art - voir le film « Yamakasi, les samouraïs des temps modernes ». . j'ai coupé des interventions trop racistopaternalogentilleeeeuuu d'un homme meilleurs au potager ... je préférais réentendre la dynamique approche Mahoraise en convergence des luttes, alliant singularité de l'île, situation, avec les iles et pays voisins - avec l'état - avec les pouvoirs locaux - la situation des femmes - des migrant.es, des gens, des terres, des mers... lire plus lire moins


pause

brésil debout nuit debout montage sonore contre menaces de dicdatures et violences policières impunies : slogans chantés, musiques prises de parole, actions MD18 et autres résistant.e.s à la dictature militaire 25:28

Afficher Paysage sonore

montage sonore à partir des slogans musicaux, actions, performances, prises de paroles, rencontres, débats en France organisés par des Brésiliennes et Brésiliens résistant à la droitisation au Brésil - 16 avril - suite à la position fascisante d'une partie des classes privilégiées profitant d 'une crise politique et sociale pour exclure libertés justice et intérêts des classes populaires, des populations noires, indiennes, non-blanches, encerclées par le chômage et la violence policières des états - dont la police militaire qui expulse et tue impunément - interview de Vanessa Oliveira très active dans le mouvement démocratique du 18 mars - dénonçant le coup d'état putchiste et impérialiste et lié au front populaire qui s'est crée dernièrement au Brésil lire plus lire moins


pause

Lutheuses de Rrue à une émission de la voix des Rroms 1:00:49

Afficher Carnet de bord

Rencontre des femmes, migrantes ou non, solidaires, actives, de quartiers populaires, d'ici, de loin, qui résistent aux expulsions et à la rue, aux oppressions dedans, dehors - aux refus des droits dont la scolarisation, et la santé --- qui fuient, combattent les guerres, la précarité --- comment ne pas être instrumentalisées dans les luttes de libération et être actives ensemble sans reconduire les dominations . Organisée par les Lutheuses de Rrue à La parole errante ( Montreuil) en décembre 2013 . Enregistré et monté pour l'émission le Jour de la Sirène de janvier 2014. par radio.graphie et voix des Rroms, lors du festival féministe Elles résistent et avec d'autres collectifs présents lire plus lire moins


pause

brésil debout 16 avril 2016 interview de Vanessa Oliveira 20:45

Afficher Entretien

des actions, performances, prises de paroles, rencontres, débats en France organisés par des Brésiliennes et Brésiliens résistant à la droitisation au Brésil : des classes privilégiées profitent d 'une crise politique et sociale pour exclure libertés justice et les classes populaires, les populations non-blanches, encerclées par le chômage et la violence policières des états - dont la police militaire qui expulse et tue impunément - interview de Vanessa Oliveira très active dans le mouvement démocratique du 18 mars - dénonçant le coup d'état putchiste et impérialiste et lié au front populaire qui s'est crée dernièrement au Brésil lire plus lire moins


pause

vaincues ??? jamais 05:09

Afficher Poésie

le texte s'est délivré dans l'amitié, le chagrin, et la nécessité de dire, de poursuivre les engagements; la beauté, leurs mémoires on entend un peu une des musique qui s'écoutait à la maison, à la baraka cette année-là Marie Dedieu, une amie très chère, une amie libre et Ion Salagean, un homme Rrom vivant à la Baraka, lieu important, où je vivais aussi à mi-temps ont été assassinés en octobre 2011 par des guerres, visibles ou déniées A un autre bout du monde, au Kenya puis en Somalie Marie Dedieu est kidnappée par des "pirates" - elle meurt dans des conditions atroces - elle qui a toujours ouvert la vie, le monde, l'art, les rencontres la baraka : dans ce squat ouvert par des familles Rroms et quelques autres en 2010, incendié en octobre 2011 un homme Ion Salagean meurt lire plus lire moins


Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer