-

Radiographie

votre avatar

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte

Documentaires, reportages, créations sonores, émission de radio... lire plus lire moins

63:10:20
1827
0
70

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

Raymond Gurême, 89 ans. 03:21

Afficher Entretien

Audio tiré de la vidéo de jean Baptiste Pellerin : témoignage du survivant des camps d'internements, résistant: Raymond Gurême, 89 ans tabassé par la police chez lui... porte plainte contre la police d'Arpajon. lire plus lire moins


Télécharger

Partager

France Histoire
pause

"J'aime partout me sentir libre" 05:59

Afficher Documentaire

Discussion, échange, musique lors de la marche Paris-Nice organisée par le "ministère de la régularisation". Une marche de un mois pour traverser la France et rencontrer les français, arrivée à Nice lors du sommet africain, afin d'interpeller les chefs d'états africains sur le sort réservés a leur concitoyens en France. (mai-juin 2010) lire plus lire moins


pause

Sortir de l'ombre pour vivre libre. 07:58

Afficher Documentaire

Des femmes sans-papiers de la coordination du 93 se sont regroupées afin de sortir de l'ombre dans laquelle les tiens leur situation de femmes sans papiers, isolées, travailleuse à domicile... Leur témoignage directe lors d'une manifestation intercalé par la lecture le leur témoignage écrit.( mai 2009) lire plus lire moins


pause

Expulsion de la bourse du travail. 10:16

Afficher Documentaire

Après un an d'occupation de la bourse du travail par la Coordination des Sans-Papiers 75, c'est l'expulsion avec fracas : La CGT envoie ces nervis efferyer et taper a coup de baton les occupants resté alors que la grande majorité sont a la manifestation hebdomadaire. La ville laisse faire, la police couvre. [cf article 11 : bourse du travail, prend ta tarte camarade!26/06/2008] lire plus lire moins


Télécharger

Partager

Politique Migrations Engagements

Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer