-

mapping-the-world-with-sounds

votre avatar

orvkns se présente comme artiste du sonore en développant parallèlement à son travail de composition un vaste projet sur les paysages sonores, mémoire vivante du monde contemporain. Ce travail sonore s?inscrit dans une réalité urbaine. Son approche de musicien ouvre un champ autre à la lecture classique d?une ville : il nous révèle les sons et la voix de la ville. Par une exploration passant par la collecte d?instantanés sonores, il élabore une cartographie nouvelle. Elle alterne des échelles de sons diverses partant du fond sonore général d?un hall de gare jusqu?au détail comme la voix d?un marchand ambulant dans la rue... vrai puzzle ou kaleidoscope sonore renvoyant aux multiples facettes et images urbaines. Il définit la ville non seulement comme un lieu mais aussi comme une accumulation de mouvements pluriels et d?expériences simultanées. La ville est un véritable palimpseste où se lisent les couches de l?histoire : les bâtiments gardent en eux une mémoire. Ils sont le témoins d?une époque, d?un temps passé, présent ou futur. A l?inverse l?environnement sonore est oublié, fugace, éphémère. Orvkns fixe cette mémoire sonore en perpétuelle transformation et nous permet de l?analyser et de mieux comprendre ainsi notre société. Celle ci est de plus en plus urbaine, les sons industriels remplacent un par un les sons naturels. Les villes s?étalent dans une péri-urbanisation. Orvkns nous éclaire, par sa démarche, sur l?évolution de ce phénomène. Par ses constats et questionnements il peut donner des réponses et des orientations à suivre pour les acteurs de la ville. Par son travail minutieux de construction et de déconstruction sonore, le compositeur nous pose ainsi les questions : ?Aujourd?hui où vivons nous et Que devons nous écouter ??. Cette simple question constitue peut-être tout l?enjeu d?une composition musicale conçue dans une réalité sonore urbaine : témoigner de l?identité sonore des villes. Une telle prise de conscience peut sans doute contribuer à révéler la vigueur des lieux dans lequel nous vivons.

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte

orvkns se présente comme artiste du sonore en développant parallèlement à son travail de composition un vaste projet sur les paysages sonores, mémoire vivante du monde contemporain. Ce travail sonore s?inscrit dans une réalité urbaine. Son approche de musicien ouvre un champ autre à la lecture classique d?une ville : il nous révèle les sons et la voix de la ville. Par une exploration passant par la collecte d?instantanés sonores, il élabore une cartographie nouvelle. lire plus lire moins

19:30:30
244
0
1

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

Fission 03:07

Afficher Musique

Quelques années plus tard.. les Revox sont au placard...<br /> ce n'est pas encore ni Live ni Protools mais on y arrive.<br /> Les permiers bans de montage numérique, l'AMS de chez Audiofile...<br /> les reverbs (Lexicon) aussi passent à l'age du numérique.... <br /> composition réalisée au Département SONUS du CNSM de Lyon en 1990. lire plus lire moins


Télécharger

Partager

Musique
pause

Fracture 04:54

Afficher Musique

Une composition réalisée aux studios du CNR (Conservatoire National de Région) de Lyon dans les années 80.<br /> les mêmes Revox A et B 77, bandes amorces de couleurs différentes selon la vitesse de la bande et/ou le début et la fin de la bande, bref, le temps des dinosaures.<br /> quelques objets sonores facilement identifiables, un esprit ludique et cartoonesque et le tour est joué. lire plus lire moins


Télécharger

Partager

Musique
pause

Playtime 04:20

Afficher Musique

Une oeuvre de jeunesse...<br /> l'ordinateur n'était pas encore de rigueur dans les studios...<br /> Studer, Revox, une vieille reverb à plaque, bande amorce, ciseau et petit morceau de scotch bleu...<br /> composée dans les studio du CNR de Lyon autour de 1986 (ma mémoire me fait parfois défaut... et comme je ne note rien...). je me rappelle malgré tout qu'en 1988 (ou 89), à Orléans, Pierre Schaeffer me remit pour cette pièce le prix de la SACEM). lire plus lire moins


Télécharger

Partager

Musique

Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer