-

OuRaPo

votre avatar

L'OuRaPo (Ouvroir de radiophonie potentielle) a été inventé à l'été 2004, dans la moiteur propice du studio d'ARTE Radio. S'inspirant de l'Ouvroir de littérature potentielle (Queneau, Le Lionnais, Perec, Roubaud...), l'idée de l'OuRapo est de produire des créations sonores, en appliquant des "contraintes" à l'enregistrement, au montage, au mixage et/ ou à la diffusion. Le "Manifeste ourapien" (quelques principes de base de l'OuRaPo) : - Les contraintes de l'OuRaPo s'appuient sur les codes et les techniques traditionnelles de l'enregistrement, du montage, du mixage radiophonique pour mieux les détourner. - Le travail « ourapien » est un travail poétique et esthétique, qui doit pouvoir être apprécié par l'oreille d'un/e non-spécialiste. - Une production « ourapienne » doit pouvoir être appréciée sans la connaissance a priori du principe de la contrainte qui la structure. - Le travail « ourapien » est naïf (comme le dit Raymond Queneau à propos de l'OuLiPo, in "Critique", n°359,

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte
votre photo

OURAPO ? Qu'est ceci ? Qu'est cela ? Qu'est-ce que OU ? Qu'est-ce que RA ? Qu'est-ce que PO ? OU c'est OUVROIR, un atelier. Pour fabriquer quoi ? De la RA. RA c'est radio. Quelle sorte de RA ? La RAPO. PO signifie potentielle. De la radio en quantité illimitée, potentiellement productible jusqu'à la fin des temps, en quantités énormes, infinies pour toutes fins pratiques. lire plus lire moins

28
965
0
2

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

"Il attendait tout seul" 01:27

Afficher Musique

Une création sonore à partir d'un monologue troublant extrait de "Zazie dans le métro" (texte de Raymond Queneau, film de Louis Malle). Mais qu'est-ce qu'elle dit, Zazie ? Une série de boucles sonores montées en canon (la première boucle démarre, puis la deuxième, etc). Une création de l'OuRaPo (Ouvroir de radiophonie potentielle). lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Cinéma Littérature
pause

Premier haïku : Flash info 00:22

Afficher Poésie

Le haïku est un court poème en 17 syllabes et trois parties de 5, 7 et 5 pieds. C'est la forme classique de la poésie japonaise vouée à célébrer la beauté de l'éphémère, et celle de la nature. "Machiav" réalise des haïkus sonores en 17 secondes et 5, 7 et 5 sons. Premier haïku : "Flash Info". Une création réalisée dans le cadre d'un atelier d'ARTE Radio en milieu carcéral, à la RIEP de Poissy, avec la participation des Musiques de la Boulangère. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Radio Son
pause

Micro-frottoir 2 02:47

Afficher Bruits

Il nous restait un micro-frottoir de Thomas Guillaud-Bataille, ci-devant créateur ourapien et par ailleurs auteur d'un audioblog rien qu'à lui (le Blo-blo-blog). Le "micro-frottoir" est une contrainte d'enregistrement : le micro doit toucher ce qu'il enregistre. TGB en fait une création à part, didactique au début, explosive à la fin. Le mixage et la mise en onde sont signés cette fois Christophe Rault. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Radio Son
pause

"D'un coup, c'est la crampe" 03:53

Afficher Poésie

Il y a toujours quelqu'un qui écoute ce que vous écoutez. Une fiction courte sur le principe de la mise en abyme, dit aussi "effet vache qui rit". Avec les voix de Anne Courpron, Caroline Senné, Mounir Fathi, François Sabourin, Eric Herson-Macarel. Sur un texte et une idée d'Alexandre Duval, mis en son par Christophe Rault et Arnaud Forest. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Son Radio
pause

Deuxième haïku : "Identité" 00:22

Afficher Poésie

Le haïku est un court poème en 17 syllabes et trois parties de 5, 7 et 5 pieds. C'est la forme classique de la poésie japonaise vouée à célébrer la beauté de l'éphémère, et celle de la nature. "Machiav" réalise des haïkus sonores en 17 secondes et 5, 7 et 5 sons. Deuxième haïku : "Identité". Une création réalisée dans le cadre d'un atelier d'ARTE Radio en milieu carcéral, à la RIEP de Poissy, avec la participation des Musiques de la Boulangère. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Son Radio
pause

Troisième haïku : "Douce France" 00:22

Afficher Poésie

Le haïku est un court poème en 17 syllabes et trois parties de 5, 7 et 5 pieds. C'est la forme classique de la poésie japonaise vouée à célébrer la beauté de l'éphémère, et celle de la nature. "Machiav" réalise des haïkus sonores en 17 secondes et 5, 7 et 5 sons. Deuxième haïku : "Douce France". Une création réalisée dans le cadre d'un atelier d'ARTE Radio en milieu carcéral, à la RIEP de Poissy, avec la participation des Musiques de la Boulangère. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Son Radio
pause

Bandes retournées (1971) 00:49

Afficher Poésie

Une belle bizarrerie de 49 secondes signée Roland Moreno. En 1971, avec quelques amis, le futur créateur de la carte à puce s'amuse avec un magnétophone à bande. Il s'enregistre, passe la bande à l'envers, et écoute la bande ainsi retournée. Il répète ensuite dans le micro cette production retournée qu'il vient d'entendre, et remet une nouvelle fois cette bande à l'envers. C'est pas clair ? Pas grave, le résultat est ci-dessous, et c'est l'essentiel. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Radio Son
pause

"C'est pas du tout ça l'éducation" 01:33

Afficher Musique

Encore une création sonore à partir d'un extrait de "Zazie dans le métro" (texte de Raymond Queneau, film de Louis Malle). Une série de boucles sonores montées en canon (la première boucle démarre, puis la deuxième, etc). lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Littérature Cinéma
pause

"Euh pffh évidemment" 01:27

Afficher Bruits

Prenons une interview d'un compositeur de musique contemporaine. Si on la nettoire de ses "euh", ses "hum" et ses "pfff", ça donne quoi ? Un son de l'Ouvroir de Radiophonie Potentielle en apnée. Signé Christophe Rault. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Radio Son
pause

Micro-frottoir 3 04:28

Afficher Bruits

Prenons un micro. Frottons-le sur un rideau de douche, une lime à ongles, du papier, de l'eau... Quel joli bruit ça fait ? L'artiste sonore Anton Mobin s'empare de la proposition de l'Ouvroir de Radio Potentielle (OuRaPo). De bonheur, il en sacrifie son micro, mort noyé sous nos oreilles. Par Anton Mobin. Mix & mise en ondes : Samuel Hirsch. Durée : 4'30''. lire plus lire moins


Télécharger

Partager




SELECTIONNER UNE COULEUR


Selectionner la couleur de la police

Son Radio

Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Envoyer