-

La Selection

stalingrad-connection

votre avatar

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte
votre photo

Stalingrad Connection is a community led radio project open to all refugees, migrants, and those exiled from their countries. It aims to share practical information and experiences. Tune once a week, on Monday morning from 11am to on FPP, 106.3. Join us on Facebook, on the page Stalingrad Connection. Welcome to the radio! ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ Stalingrad Connection est une radio collaborative ouverte aux personnes migrantes, exilées et réfugiées. Pour obtenir des informations pratiques, s'informer, partager des expériences et s'exprimer. Une fois par semaine le lundi de 11h00 à 12h sur FPP 106.3 FM. lire plus lire moins

63
3877

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

#31 SC : Calais 30:02

Afficher Documentaire

Stalingrad Connection s'est rendu à Calais, début juin, dans le cadre d'un atelier radio destiné aux migrants. Dans l'accueil de jour du Secours Catholique, exilés et bénévoles ont échangé autour du thème du respect. Violences policières, bénévoles harcelés, la situation à Calais est grave. Cette émission est un écho de ce qu'il s'y passe. Stalingrad Connection visited Calais in early June as part of a radio workshop for refugees. In the duty office of the Secours Catholique, refugees and volunteers exchanged around the theme of Respect. Police brutality, harassed volunteers, the situation in Calais is serious. This is an echo of what is happening there. Une émission en français, anglais, arabe, dari, farsi. lire plus lire moins


pause

#46 SC L'hébergement / Dublin 1:00:05

Afficher Entretien

Dans cette édition, nous entendrons une interview de Jean, travailleur social à Adoma. Ensuite nous entendrons une rediffusion de la 35e émission dans laquelle nous avions analysé le fonctionnement du règlement de Dublin. Une émission en anglais, en dari et en français. In this program we will broadcast an interview with Jean, a social worker at Adoma. We will then listen to a repeat of our 35th programme, which breaks down how the Dublin Regulation works. This is a programme in English, French and Dari. lire plus lire moins


pause

#47 SC Danser Noël 1:00:05

Afficher Musique

Hello and happy christmas to everybody. We hope that you might not have forgotten the International day of migrants which was last week, migrants in France and all around the world. We all wait for a perticular day and time to be supportive and helpfull but Stalingrad connectoin does not think so. Your long and impressive speeches may impress the migrant representatives, international and national media even your colleaques families and friends but migrants do not need your speeches they are in need of physical and matirialistic help. By passing a migrant sitting somewhere if you give them a smile a hand shake, something to eat or sit with them for a few minutes is not a big deal for you but is metters alot for them. Humanity is to take care of every human around you. In todays program you listen about music and songs. lire plus lire moins


Télécharger
Chanson
pause

#59 Radio Passe Partout Bruxelles 1:00:02

Afficher Entretien

Dans cet épisode de Stalingrad Connection nous vous partageons une production de la radio bruxelloise radio panik. Radio Passe partout est une émission de radio fabriquée « par et pour les mineurs étrangers non accompagnés du petit château », un centre d'hébergement d'urgence. Enregistrée en septembre 2017 elle nous fait entendre leur voix et préoccupation. C'est aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur la situation en Belgique, pas si différente de celle française. lire plus lire moins


pause

#56 Hommage à Rim Banna 1:00:05

Afficher Musique

Nous commencerons par écouter une émission produite par l'association Radio Activité et enregistrée au FGO-Barbara le 3 mars dernier lors d'un atelier radio avec Papi, SDX, Alsény, IBANO, Youssouf, Metis Black, Célestin, Khalifa, Amssi, Arouna, JBL, Marcelin et Amarade Flow Itinérant accompagnés par Rancho All Stars. Ensuite, nos chroniqueuses nous parlerons en détail de la manière dont se déroule un entretien à l'OFPRA et nous aviserons de leurs précieux conseils. Nous dédions cette émission à Rim Banna, chanteuse Palestinienne, qui nous a quittée le 24 mars des suites d'un cancer. We will start by listening to a program produced by the association Radio Activité and recorded at the FGO-Barbara. Then, a chronicle which explains in detail the way to prepare an interview at OFPRA. We dedicate this program to Rim Banna, Palestinian singer, who left us on March 24th due to cancer. lire plus lire moins


Télécharger
Chanson
pause

#62 Stalingrad Connection 1:00:05

Afficher Carnet de bord

Dans l’émission d’aujourd’hui de Stalingrad Connection nous ne vous parlerons pas de la naturalisation de Mamoudou Gassama, nous ne relaierons pas non plus de reportage sur la 34ème évacuation du campement du millénaire, 34ème redoublement d’une violence absurde. Dans l’émission d’aujourd’hui nous entendrons des exilés et des citoyens qui s’accrochent à leur droit : à la 3ème manifestation contre le projet de loi asile et immigration, à la marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Calais, d’une frontière meurtrière à l’autre, en Grèce avec MicroCamp Radio. Today, in Stalingrad Connection we will not talk about the naturalization of Mamoudou Gassama, nor will we report on the 34th evacuation of the millennaire camp, 34th repetition of an absurd violence. We will hear exiles and citizens fighting to human rights: at the 3rd demonstration against the asylum and immigration bill, at the solidarity march for migrants from Ventimiglia to Calais, in Greece with MicroCamp Radio lire plus lire moins


pause

#33 SC : Institut du Monde Arabe 30:03

Afficher Entretien

Aujourd'hui Stalingrad Connection fait escale à l'Institut du Monde Arabe. Avec Djibril, journaliste mauritanien, Mohamed, poète né au Soudan et Nala, commissaire d'exposition, nous découvrons l'exposition Trésors de l'Islam en Afrique de Tombouctou à Zanzibar. L'occasion d'évoquer aussi la situation d'artiste en exil. Today, with Stalingrad Connection, we make a stopover at the Institute of Arabic World (Institut du Monde Arabe). With Djibril -a Mauritanian journalist-, Mohamed -a Libyan poet born in Sudan- and Nana -curator at the Institute-, we discover the exhibition "Trésors de l'Islam en Afrique de Tombouctou à Zanzibar" (Treasures of Islam in Africa from Timbuktu to Zanzibar). It also brings the opportunity to talk about the situation of artists in exile. Une émission en français. lire plus lire moins


pause

#27 SC : Poésie 29:59

Afficher Entretien

Conversation // Poésie // Lorsque nous avons rencontré Mohamed, à la pendaison de crémaillère du Baam, il y a quelques semaines, il nous a dit qu'il était poète. Nous lui avions alors tendu notre micro pour l'écouter nous raconter un peu de son parcours. Et puis, très vite, est venue l'envie de le présenter à un autre poète, Muneim Rahama, journaliste réfugié, ami et familier de Stalingrad Connection. L'un jeune, l'autre plus vieux, tous deux soudanais, tous deux une route d'exil, tous deux qui écrivent, nous nous sommes retrouvés un soir de ce début d'été pour parler, français, arabe, anglais, parler des mots qui viennent tous seuls, et de la poésie. Conversation // Poetry // When we met Mohamed, at the BAAM's house-warming party, a few weeks ago, he told us that he was a poet. Back then, we put a microphone in front of him and listen to him telling us a bit about his journey. And then, very soon, came the desire to introduce him to another poet, Muneim Rahama, refugee journalist, friend and familiar of Stalingrad Connection. The young one and the other older one are both Sudanese, both on the road of exile, both writers. We gathered one evening of this beginning summer to speak, French, Arabic, English, to speak about words that come all alone, and about poetry. Une émission en français, arabe et anglais. lire plus lire moins


pause

#34 Stalingrad Connection : Calais 30:02

Afficher Entretien

Il y a deux semaines nous nous faisions l'écho d'un atelier microcamp radio donné à Calais, début juin. Nous y entendions parler de manque de respect, de violences policières contre les exilés et de bénévoles épuisés. Microcamp radio y est retourné dans les jours qui ont suivi, le 24 juin. Ce sont ces enregistrements que Stalingrad Connection vous diffuse dans cette émission. Dans la permanence du secours catholique, ou pendant la distribution de nourriture, dehors, Soudanais et Afghans ont pris le micro pour témoigner, s'interroger, nous faire partager leur réalité. Two weeks ago we were echoing a Microcamp Radio workshop given in Calais in early June. We heard about the lack of respect and police violence against refugees and exhausted volunteers. Microcamp Radio returned in Calais in the days that followed, on June 24th. These are the recordings that Stalingrad Connection is broadcasting today. In the local of the Secours Catholique, or outside during the food distribution, Sudanese and Afghan people took the microphone to testify, to question themselves, to make us share their reality. Une émission en arabe, dari, français, anglais. lire plus lire moins


Télécharger
Migrations
pause

#18 SC : Empêcher les déportations 24:44

Afficher Documentaire

Retour sur la tentative d'expulsion de Farhad. Lundi 13 mars à 11h15. Farhad a été embarqué sur le vol Paris-Oslo pour être ensuite déporté en Afghanistan. Depuis le 27 février, il est enfermé au Centre de rétention du Mesnil-Amelot, le vestibule de l'aéroport en matière d'expulsion. Farhad a travaillé pour l'ONU, terrain de jeu des dits droits de l'homme occidentaux, en Afghanistan. Comme beaucoup de personnes dans sa situation, il risque en arrivant là-bas d'être emprisonné, persécuté, voire tué. Farhad a demandé l'asile en Norvège il lui a été refusé. Monday, March 13 at 11:15. Farhad was embarked on the Paris-Oslo flight in order to be deported to Afghanistan. Since 27 February, he is locked up at the Mesnil-Amelot detention center, the airport's evacuation lobby. Farhad worked for the UN, a playground for Western human rights in Afghanistan. Like many people in his situation, he risks, upon arrival at Kabul, to be imprisoned, persecuted or even killed. Farhad sought asylum in Norway but it was refused. lire plus lire moins


Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Envoyer