-

Lutheuses de Rrue

votre avatar

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte
votre photo

Faire entendre l'inattendu - l'inespérée - force des luttes actuelles passées, à venir - singulières - transversales - artistiques - leurs langues et traductions, rêves et pratiques, par des femmes dé-coloniales, des personnes lgbti, racisé.es, en lutte contre les oppressions . Des rencontres avec des combattant.e.s premièr.e.s concerné.e.s, artistes, habitant.es engagé.e.s - pour la justice sociale, les libertés, dans la dignité vers l'égalité et la paix créative contre violences d'états, guerres, profits et prédations - intérieures et extérieures, ici et ici ailleurs - lire plus lire moins

15:39:33
827
0
17

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

nuits debout débat féministe sur le travail et... 48:33

Afficher Documentaire

débat féministe début avril 2016 place de la république - avec interventions très variées - vers la fin apparaissent davantage liens vers des luttes - grèves - actions -concrètes menées actuellement par des femmes let ?intersectionnalité des luttes, leurs convergences, comme nécessités, comme liens combats raceclassgenreplace et comme interdits par la pensée capitaliste et/unique lire plus lire moins


pause

journée contre la transhomophobie Tunis mai 2016 06:07

Afficher Documentaire

deux interventions choisies lors de la journée internationale contre la transhomophobie en Tunise mai 2016 - deux amies concluent de façon indépendante cette journée organisée par un collectifs d'asso dont Shams - Tunisie de mon coeur Ranialand lire plus lire moins


pause

contre les violences policières - debout ! Amal Bentounsi, Omar Slaouti, Jessica Koumé et Luc Decaster, et d'autres personnes concernées témoignent et dialoguent - 50:11

Afficher Documentaire

prises de sons de différentes actions et débats : lors de débats, place de la république, en banlieue, en manif, les collectifs "notre police assassine" et "qui a tué Ali Ziri ", Amal Bentounsi, Omar Slaouti, Jessica Koumé et Luc Decaster, et bien d'autres personnes concernées témoignent et dialoguent - lire plus lire moins


pause

Larius - paroles de Rrom en lutte 03:19

Afficher Entretien

en Roumain, en rrmomani et en Français Tarzan explique la situation et exprime sa lutte contre le désespoir - ses souhaits - la nécessité toujours oublié par les pouvoirs publics de l'accès aux droits et obtention d'un logement pour toutes et tous - les solidarités - après 6 ans d'acalmie dans une maison de montreuil, 13 familles Rroms Roumaines et Montreuilloises se retrouvent à la rue, dans un dénuement total, mais dans une détermination de lutte rencontrant celles de beaucoup d'autres habitants actifs - avec les lutheuses de rrue lire plus lire moins


Partager

Travail Logement Femmes Enfance
pause

Christian qui témoigne au procès des flash ball 13:09

Afficher Documentaire

à Bobigny du 21 au 25 novembre 2016 https://collectif8juillet.wordpress.com/2016/11/08/programme-de-la-mobilisation/ - Christian Tidjani de l'intercollectif contre les violences policières, membre actif de l'assemblée des blessés, père de Geoffrey blessé gravement par la police à Montreuil lors d'un rassemblement de lycéens, développe quelques uns des enjeux de ce procès, analyse le système institutionnel, justice, hiérarchie policière, structure sociétale, qui banalisent et autorisent des violences meurtrières par les forces de l'ordre, déniées et impunies presque toujours . Le 14 octobre 2010, des jeunes lycéens bloquent le lycée Jean Jaurès à Montreuil, à l'appel du mouvement contre la réforme des retraites. Alors qu'il pousse une poubelle, Geoffrey, 16 ans, reçoit une balle de LBD40 au visage par un policier de la CSI. Le LBD est une variante du flash-ball, plus puissante et précise. https://collectif8juillet.wordpress.com/2015/03/02/proces-dun-gardien-de-la-paix-violent-et-fabulateur/ lire plus lire moins


pause

contre les racismes 2 Java 28/3/16 Rencontre avec Maboula Soumahoro, Houria Bouteldja et Nacira Guénif" 1:01:30

Afficher Documentaire

2 ème partie de l'enregistrement : "Rencontre avec Maboula Soumahoro, Houria Bouteldja et Nacira Guénif pour un décryptage de l'émission CSOJ qui a vu s'opposer avec force deux conceptions de l'antiracisme : celle abstraite de l'antiracisme officiel, et celle, politique, des premiers concernés. Le constat du divorce entre les antiracismes a certes été fait depuis longtemps mais l'émission du 18 mars, l'a clairement mis à jour tant sur le fond que sur la forme. De ce point de vue, l'émission constitue un évènement tant médiatique que politique. Maboula Soumahoro (civilisationniste et membre de la MAFED) et Houria Bouteldja (membre du PIR et de la MAFED) - Nacira Guénif-Souilamas, sociologue et membre de la MAFED." lire plus lire moins


pause

Paroles de Maliennes en lutte 3 04:25

Afficher Carnet de bord

-pendant l'occupation du consulat du Mali à Bagnolet hiver 2016/17 - des femmes Maliennes expriment plusieurs de leurs revendications et leur vision - en Soninké et ici en bambara en Français ( voir les 1et 2 de cette série) lire plus lire moins


Partager

Engagements Afrique Europe Femmes
pause

autour du livre Marie 19:15

Afficher Entretien

extrait de l'émission actheures autour de Marie Dedieu et du livre, Marie, publié aux éditions Ixe, écrit par 7 amies de Marie - avec de nombreux textes, articles et photos de Marie Dedieu - émission actheures avec Baptiste et Camille et donc Inès http://prisesdepensee.over-blog.com/2017/01/j-allais-noyer-mon-chagrin-dans-l-ocean-indien.html et https://www.facebook.com/actheure.emission/ et https://editions-ixe.fr/ lire plus lire moins


pause

brésil debout 16 avril 2016 interview de Vanessa Oliveira 20:45

Afficher Entretien

des actions, performances, prises de paroles, rencontres, débats en France organisés par des Brésiliennes et Brésiliens résistant à la droitisation au Brésil : des classes privilégiées profitent d 'une crise politique et sociale pour exclure libertés justice et les classes populaires, les populations non-blanches, encerclées par le chômage et la violence policières des états - dont la police militaire qui expulse et tue impunément - interview de Vanessa Oliveira très active dans le mouvement démocratique du 18 mars - dénonçant le coup d'état putchiste et impérialiste et lié au front populaire qui s'est crée dernièrement au Brésil lire plus lire moins


Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer