-

Lutheuses de Rrue

votre avatar

Envoyer un message

captcha
Recopiez le texte ci-contre
rafraichir le texte
votre photo

Faire entendre l'inattendu - l'inespérée - force des luttes actuelles et passées - singulières - transversales - leurs langues et traductions, rêves et pratiques de l'auto gestion, par des femmes, des trans, des racisé.es . Des rencontres avec des combattant.e.s premièr.e.s concerné.e.s, d'artistes, d'habitant.es engagé.e.s - pour la justice sociale, les libertés, dans la dignité vers l'égalité et la paix créative contre violences d'états, guerres et prédations - intérieures et extérieures, ici et ici ailleurs - lire plus lire moins

15:16:52
665
0
17

Trier par date

Trier par nombre d'écoutes

pause

dosta ! contre les violences policières, militaires, politiques 1:02:23

Afficher Documentaire

2015/16 des mvts de résistance, très forts, venus des quartiers, des femmes, des racisé.ess, des classes populaires, mouvement social aux multiples visages , malgré l'état d'urgence, les lois dictatoriales, le libéralisme colonial et le mépris d'état des populations - ces mouvements rejoigent et sont traversés par la question des violences militaro-policières, "industriellescarcérales ", où des luttes fortes contre les racismes structurels, contre les inégalités, contre les discriminations de classes, de places et de genres se mènent et transforment fondamentalement le paysage politique - avec les lutheuses de rrue lire plus lire moins


Partager

Politique
pause

Ali - paroles de réfugié en lutte 03:04

Afficher Entretien

en anglais - sous les pluies de juin juillet 2016 - avec les lutheuses de rrue - la voix de cet homme dit un immense trajet et l'intelligence d'une situation - d'une douleur - la surdité et la responsabilité des états et des marchés lire plus lire moins


pause

Hamad - paroles de réfugié en lutte 10:07

Afficher Entretien

en anglais - un analyse, un récit très lucides - d'Hamad réfugié Afghan à Paris, le droit ? Les institutions? guerres, marchés ... polices et armées.... mais aussi solidarités, rencontres, des propositions - des rêves - le sens de la réalité- à écouter et à faire passer - avec les lutheuses de rrue lire plus lire moins


Partager

Migrations France Engagements Europe Afrique Orient
pause

paroles de résistant.e.s - émission sur expulsion et luttes des 13 familles Rroms à Montreuil 57:13

Afficher Entretien

Lejour de la sirène septembre 2016 émission de radio en direct sur FPP (106.3) le premier mercredi du mois de 17hà18h par Maissoun de radiographie et la voix des rroms. 13 familles expulsées a Montreuil dorment à la rue depuis fin juillet 2016. Samuel et Luminitsa des personnes expulsées, traduction du rromani par Darius de la voix des rroms, Inès des lutheuses de rue, interview de Liliana de rom réussite, du dessinateur damien , collectif de solidaires dont Juliette - radio.graphie, Asphalte, ouvreur.es de lieux , mises à l'abri, négociateurs - comment avancer vraiment lire plus lire moins


pause

Larius - paroles de Rrom en lutte 03:19

Afficher Entretien

en Roumain, en rrmomani et en Français Tarzan explique la situation et exprime sa lutte contre le désespoir - ses souhaits - la nécessité toujours oublié par les pouvoirs publics de l'accès aux droits et obtention d'un logement pour toutes et tous - les solidarités - après 6 ans d'acalmie dans une maison de montreuil, 13 familles Rroms Roumaines et Montreuilloises se retrouvent à la rue, dans un dénuement total, mais dans une détermination de lutte rencontrant celles de beaucoup d'autres habitants actifs - avec les lutheuses de rrue lire plus lire moins


Partager

Travail Enfance Logement Femmes
pause

paroles de Béa 15:44

Afficher Entretien

la violence du racisme, d'une expulsion - des mises à la rue---l'interview de Béatrice, dessinatrice, habitante active et solidaire, frappée au réveil lors d'une expulsion illégale d'une famille à la rue - frappée allongée, démunie, sans arme ni violence - par la police : Depuis le 28 juillet 2016, plus de 13 famille Rroms sont sans abri à Montreuil - beaucoup de bébés, d'enfants, de mineurs, de femmes... Plus de 3 mois à la rue, harassées par la police, comme les familles de réfugié.e.s à Stalingrad, à Calais, de bidonvilles... la mise à l?abri de ces familles a été refusée par les pouvoirs publics, tant locaux que étatiques - une mise à l'abri effective a été tentée par plus de 12 personnes à la rue et quelques ami.e.s dans un local vide rue Faidherbe et sans projet avant plus de deux ans - il faut un logement perenne pour les 13 familles ! l'ouverture de tous leurs droits enfin- accès au travail, aux dispositifs de santé, CAF - la scolarisation constante et possible des enfants par un vrai logement - lire plus lire moins


pause

paroles de Montreuil en colère - être digne malgré les "autorités" 38:07

Afficher Documentaire

extraits d'intervention d'habitant.e.s, à la rue, ou non, en collectifs, asso ou interpellant deux élus et des fonctionnaires de la mairie de Montreuil, habitant.e.s mendiant, exigeant, voulant la réquisition de logements vides, gymnase, et logements pérennes pour les 400 personnes à la rue à Montreuil, dont les 13 familles Rroms du campement près de la mairie - il y a des sautes de sons, qui ne durent pas, quelques temps morts aussi : l'élu parle et l'autre élue se tait et il ne se dit rien - désolée... mais d'autres interventions viennent lire plus lire moins


pause

Christian qui témoigne au procès des flash ball 13:09

Afficher Documentaire

à Bobigny du 21 au 25 novembre 2016 https://collectif8juillet.wordpress.com/2016/11/08/programme-de-la-mobilisation/ - Christian Tidjani de l'intercollectif contre les violences policières, membre actif de l'assemblée des blessés, père de Geoffrey blessé gravement par la police à Montreuil lors d'un rassemblement de lycéens, développe quelques uns des enjeux de ce procès, analyse le système institutionnel, justice, hiérarchie policière, structure sociétale, qui banalisent et autorisent des violences meurtrières par les forces de l'ordre, déniées et impunies presque toujours . Le 14 octobre 2010, des jeunes lycéens bloquent le lycée Jean Jaurès à Montreuil, à l'appel du mouvement contre la réforme des retraites. Alors qu'il pousse une poubelle, Geoffrey, 16 ans, reçoit une balle de LBD40 au visage par un policier de la CSI. Le LBD est une variante du flash-ball, plus puissante et précise. https://collectif8juillet.wordpress.com/2015/03/02/proces-dun-gardien-de-la-paix-violent-et-fabulateur/ lire plus lire moins


Ajuster le cadrage pour l'avatar

Envoyer

Ajuster le cadrage de votre image

Ajuster le cadrage pour le partage facebook

Envoyer